Pandasio

Mode de vie des Pandas Géants

C'est quoi un panda?

Le panda est un mammifère des forets d'Inde et de Chine dont il existe 2 espèces très différentes, le grand panda, qui ressemble à un ourson et le petit panda qui ressemble à un gros chat mais avec une queue touffue. En chinois panda devient Daxiongmao.

Sa carte d'identité:

Statut: Menacé
Vie sociale: Solitaire
Longueur: De 160 à 190 cm
Hauteur au garrot: entre 65 et 70 cm
Poids: Mâle : de 85 à 125 kg; exceptionnellement il peut atteindre 160 kg. La femelle: 70 à 100 kg
Maturité sexuelle: entre 4,5 et 7,5
Portée: 1 ou 2 mais rarement 3
Période de reproduction: De mars à mai
Durée de gestation: Entre 112 et 163 jours
Durée entre deux gestations:2 ans
Régime alimentaire: Majoritairement du bambou. Parfois d'autres végétaux, insectes, rats de bambou, du poisson
Longévité: 34 ans en captivité, 10 à l'état sauvage.

Ordre: Carnivore Famille: Ursidés Genre: Ailuropoda Espèce: Ailuropoda melanoleuca

Le panda géant est une espèce rare qui vit dans le Sud-Ouest de la Chine . Il habite au cœur des forets denses de bambous dans les massifs montagneux des provinces de Sichuan, Gansu et Shanxi.

Portrait

La fierté de la chine en noir et blanc.

Son épaisse fourrure, ses yeux cernés de noir et ses oreilles rondes donnent au panda géant un air d'ours en peluche. Sa vie n'est pourtant pas facile: son habitat dans les montagnes chinoises noyées de brume se réduit depuis un siècle comme peau de chagrin. Il ne reste plus à l'état sauvage un millier de ces mammifère dévoreurs de bambou. Plusieurs programmes de protection se mettent en place pour enrayer sa disparition.

Un animal solitaire

Un panda

Actif au crépuscule et la nuit, le panda géant est un solitaire, excepté en période de reproduction. Il se repose durant la journée dans sa tanière, un arbre creux, une grotte ou un buisson épais. Il signale sa présence et préserve sa nourriture de la convoitise de ses congénères en marquant les pierres et les troncs d'arbres d'une odeur forte émise par ses glandes anales. Le territoire du mâle est vaste et peut déborder sur celui de plusieurs femelles avec laquelle il s'accouple au moment où elles sont fécondables. Elles lui annoncent cette période par des cris et l'émission d'odeurs spécifiques. A la différence des autres ours, le panda n'hiberne pas mais descend à basse altitude chercher de la nourriture.

Une mère célibataire

Dans les rares endroit où la population des pandas est importante, les mâles se battent pour avoir fécondé une femelle. Une fois l'accouplement terminé, celle-ci retourne à sa vie solitaire. En août ou septembre, après une gestation de cinq mois, elle aménage sa tanière où elle met bas un ou deux petits, rarement trois. Comme les oursons, les nouveaux-nés sont aveugles et sans défense. Mais, contrairement aux autres ursidés, leur corps est recouvert d'une fine épaisseur de fourrure. Si la nourriture est insuffisante, la mère n'allaite qu'un petit, elle laisse l'autre mourir de faim. Le petit ouvre les yeux à trois semaine et peut se déplacer seul dès trois mois. Ce n'est qu'à l'âge de neuf mois qu'il adopte le régime alimentaire des adultes. Au total, il reste avec sa mère pendant 18 mois environ avant de chercher son propre territoire où s'établir.

Du bambou au menu!!!

bambou

Le bambou compose près de 99% du régime alimentaire du panda qui en dévore les branches, les tiges et les feuilles. Il doit en consommer 12 à 15 kg chaque jour pour satisfaire ses besoins en élément nutritifs, car cette plante en apporte peu. Si les pousses de bambous sont tendres, le panda peut en engloutir jusqu'à 38kg. Il se nourrit au sol la plupart du temps, mais, bon grimpeur, il n'hésite pas à monter dans les arbres si cela est nécessaire. Il utilise son sixième doigt pour cueillir de la nourriture.

En danger!!!

La déforestation des bambouseraies pour fournir des terres cultivables et du bois à la population a pour conséquence la diminution de cette espèce rare. Il reste environ 1 000 pandas à l'état sauvage, vivant pour la plupart dans l'une des 33 réserves dont la superficie totale ne représente que 16 000 km2. Ces petites réserves sont isolées les unes des autres ce qui empêche les pandas de trouver de nouvelles sources de nourriture ou de rencontrer des partenaires. Ne s'accouplant que tous les deux ans et menacée par le braconnage, l'espèce assure difficilement sa descendance, d'autant plus qu'elle se reproduit rarement en captivité.

Un sixième doigts

Le panda géant

L'os élargi des poignets serre de sixième doigt. Utilisé comme un pousse, il permet au panda de saisir une tige de bambou.

La légende

Selon la légende chinoise, le pelage des pandas devint bicolore à la suite des funérailles que ces animaux organisèrent en mémoire de plusieurs bergères tuées en voulant sauver un panda des griffes d'un léopard.Les pandas prirent le deuil et, au cours de la cérémonie, les larmes versées firent déteindre le noir des vêtements sur leur fourrure blanche, créant les taches indélébiles.

Autres infos prisent sur ursides.com

Le grand panda ou panda géant vit dans les forêts de bambous du centre et de l'ouest de la chine. Ce sont des régions froides, humides et montagneuses. C'est un des animaux les plus rares du monde : il n'en resterait pas plus de 1 000. Il peut vivre jusqu'à 25 ans à une altitude comprise entre 2 000 et 3 500 mètres. Il mesure 1,40 mètres et pèse entre 75 et 160 kg Le grand panda ou panda géant vit dans les forêts de bambous du centre et de l'ouest de la chine. Ce sont des régions froides, humides et montagneuses. On a longtemps cru que le panda appartenait à la famille des ratons laveurs. Aujourd'hui, les scientifiques s'accordent à dire que c'est un ours. C'est un omnivore : il se nourrit essentiellement de feuilles et de bambous mais il attrape parfois quelques rongeurs. Le panda géant est un animal très discret : il évite les autres pandas en laissant des traces odorantes sur son passage. On pense pourtant que les pandas s'expriment par la parole : onze appels distinctifs ont été recensés, mais leur signification reste inconnue. Le bambou est une sorte de grande herbe. Le panda géant mange surtout les jeunes pousses ainsi que les extrémités de ces pousses. Il existe cependant un problème : tous les bambous flèches du monde fleurissent en même temps, environ tous les soixante ans. La 61ème année, ils se dessèchent et ne donnent de nouvelles pousses que cinq ans après. Quand les bambous sont fanés, le panda migre vers une autre bambouseraie encore verte. S'il n'en trouve pas, il meurt. Plusieurs centaines de pandas meurent de faim comme cela. Le territoire des pandas se rétrécit au fur et à mesure que l'homme détruit les forêts pour s'y installer ; c'est pour cela qu'il ne reste pas plus de 1 000 pandas géant dans le monde. Les dents d'un pandas Il a 40 puissantes dents qui lui permettent de mastiquer le bambou et a les pupilles fendues comme un chat. Ses larges molaires lui permettent de broyer les pousses de bambous. Il en extrait ainsi le jus un peu sucré mais peu nourrissant. Le panda géant marche en se dandinant. Ses quatre pattes ont presque la même longueur, sont arquées et ses pieds rentrent sous son corps à chaque mouvement. Les cinq orteils du panda géant portent chacun une griffe acérée et courbée qui lui permet de grimper aux arbres. Lorsque la femelle met bas plusieurs petits dans la même portée, elle ne s'occupe que d'un seul bébé et laisse les autres mourir. Cela ne favorise évidemment pas la sauvegarde de cette espèce menacée. Le panda est le seul ours qui ne se dresse jamais sur ses pattes arrières (signe d'agressivité). Son visage (regard, babines...) est constamment inexpressif. Le panda géant s'assoit sur le sol pour manger. Il porte la nourriture à sa bouche avec ses pattes avant. Dans les zoos, les pandas géants ont un régime spécial : ils se nourrissent aussi bien de bambous que de bouillies de riz, de carottes râpées, d'oeufs, de pommes, de bananes mélangées à 1 litre de lait... Le gouvernement chinois a créé une douzaine de réserves naturelles pour protéger les pandas géants. Il y a fait planter plusieurs espèces de bambous qui ne fleuriront pas en même temps . Dans les réserves, les spécialistes chinois suivent les déplacements des pandas grâce à des colliers émetteurs qu'ils leur font porter autour du cou. Rare et menacé, le panda est devenu le symbole de la vie sauvage en danger. Aussi, beaucoup d'efforts sont faits pour essayer de stopper la disparition des pandas géants. Mais rien n'est encore gagné.

Chapitre terminé, j'espère qu'il vous a plu, et que vous a appris des choses intéressantes.
Si vous faites un exposé sur seuleument les pandas géants, je vous conseille de passer directement ici.

Imprimer cette page

Fléche vers le haut haut Fléche vers le haut

XHTML 1.0 - CSS 2.0 - Quelques liens:Contact - Changer de design - Plan du site - En savoir plus - Les statistiques - La presse
Quelques dates: 09/04/2006 Création de Pandasio V1.0 - 01/10/2006 Création de la V2.0 - 15/03 Anniversaire de Kari - 08/05 Anniversaire de Draknight
Les photos sont prises grace aux moteurs de recherche google, par contre les chapitres sont la propriété du webmaster: Kari - Mathilde450 - Draknight - Sauf la partie WWF

Page exécutée en 0.012326 secondes.